Opération de la cataracte au laser : femtocataracte

Il est maintenant possible d’utiliser la technologie des lasers femtosecondes pour une partie de l’opération de la cataracte. Le laser femtoseconde est utilisé depuis plusieurs années dans les opérations de chirurgie réfractive (correction du défaut de vision : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie). Ce laser, dont la longueur d’onde se situe dans l’infrarouge, permet de découper les tissus oculaires. La durée de chaque impulsion du laser est très brève (quelques femtosecondes, soit 10–15 secondes). A chaque point d’impact du laser, une très forte puissance est délivrée tout en utilisant un faible niveau d’énergie. Ce type de laser est donc capable de découper une structure avec une très grande précision.


Certaines étapes de l’opération de la cataracte qui étaient effectuées manuellement peuvent désormais êtres exécutés par le laser femtoseconde. Le laser femtoseconde permet entre autres de réaliser les étapes de découpe.

La capsule antérieure du cristallin ainsi que les incisions cornéennes sont réalisées grâce au laser de manières parfaitement calibrées et précises. Il permet également de réduire la durée d’utilisation des ultrasons pour la réalisation de la fragmentation du noyau du cristallin préservant l’endothélium cornéen.

L’ensemble des étapes laser est assisté d’une visualisation en temps réel des structures antérieures de l’oeil (technologie OCT : Optical Coherence Tomography). Il en résulte un repérage très précis des structures pendant l’opération.


Vidéo microscope avec OCT

La chirurgie de la cataracte au femtolaser offre une meilleure précision, reproductibilité et prédictibilité des gestes lors de l’opération de la cataracte. Elle diminue donc les risques opératoires.
Ce type de chirurgie n’est pas pris en charge pas les caisses d’assurance maladie.