L'oeil normal

L'oeil peut être comparé dans son fonctionnement à un appareil photo:

  • La cornée (vitre de l’oeil ou hublot) et le cristallin (lentille naturelle située derrière l’iris) fonctionnent comme l’objectif
  • L’iris (la couleur de l’oeil) délimite la pupille (trou noir de l’oeil) et imite le diaphragme.
  • La rétine dans la partie la plus postérieure de l’oeil, représente le film. 

L’oeil normal, dit emmétrope, est capable de voir un objet net de loin comme de près. Au delà de 5 mètres, les objets observés forment une image nette sur la rétine et en particulier sur la macula et la fovéa. La fovéa est la partie centrale de la macula permettant une vision précise et colorée. La focalisation se fait grâce aux propriétés réfractives (de convergence) de la cornée et du cristallin.

L’iris règle la quantité de lumière qui peut pénétrer dans l’œil par la pupille. En lumière intense la pupille est petite; la nuit elle est large.

Savez-vous pourquoi les yeux sont rouges lorsque vous utilisez votre flash pour faire des photos de nuit? parce que la pupille n’a pas eu le temps de se refermer et l’on observe le reflet orangé de la rétine.

Finalement l’image formée sur la rétine est conduite au cerveau par le nerf optique (câble optique). Les images des deux yeux sont ensuite traitées pour qu'une perception des profondeurs soit possible.
La vision de près des objets est possible grâce à l’accommodation (la mise au point ou focalisation). Cette dernière correspond à l’autofocus de l’appareil photo. La courbure du cristallin est augmentée sous l’effet du muscle ciliaire et de l’appareil suspenseur du cristallin. Elle est maximale à l’âge de 20 ans puis diminue progressivement jusqu’à l’âge de 60 à 65 ans. Cette diminution, due à la perte d’élasticité du cristallin, du relâchement de l’appareil suspenseur et du manque d’efficacité du muscle ciliaire, se traduit par l’apparition vers l’âge de 40 à 45 ans d’une vision de près floue. Un rallongement des bras pour pouvoir lire permet momentanément l’illusion d’une compensation. C’est ce qu’on appelle la presbytie. Tout le monde devient presbyte mais certains défauts de réfraction, comme la myopie et l’astigmatisme peuvent compenser le problème de vision de près. Des lunettes dites loupes peuvent aider à voir de près.

C'est le manque d’harmonisation entre les différents composants de l’œil qui est à l'origine de l'erreur réfractive (amétropie). Lorsque la focalisation des rayons lumineux d'un objet observé ne se fait pas en un point précis sur la rétine, l'image est perçue floue. Les défauts réfractifs sont la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.